Fabrice Luchini : “De tout ce peuple, les meilleurs étaient encore peut-être ces bons citoyens qu’étaient nos instituteurs.”