Un jour, une professeure entra dans une classe et demanda à ses élèves de se préparer à une interrogation surprise. Elle distribua une feuille à chaque étudiant. Dès le premier regard, chacun constata qu’il n’y avait pas de question. La feuille était blanche, à l’exception d’un point noir en son centre.


Malgré le visage confus de ses élèves, la professeure ne donnant pas d’explication.
Elle dit simplement ceci : « Vous devez composer une phrase qui décrit ce que vous voyez sur cette page. »
Les étudiants, un peu déconcertés, commencèrent ce devoir étrange.


Après 10 minutes, la professeure ramassa les copies et commença à les lire à haute voix devant toute la classe.
Tous les étudiants avaient défini le point noir. Plusieurs avec brièvement décrit sa position au centre de la feuille.
Après avoir lu tous les résultats, la professeure expliqua enfin la raison d’être de cette interrogation :
« Je ne vais pas vous noter sur cet exercice. Je voulais juste que vous réfléchissiez. Dans vos réponses, personne n’a rien écrit au sujet de la partie blanche de la feuille. Tout le monde s’est focalisé sur le point noir. Et la même chose arrive dans notre quotidien. Nous avons tendance à nous concentrer seulement sur les points noirs de la vie : une grippe, une insulte, un manque d’argent, un examen décevant… »


« Mais ces points noirs sont très petits quand on les compare avec tout ce que nous avons dans nos vies. Éloignez vos yeux des points noirs de votre vie et prenez conscience de tout ce dont vous bénéficiez. Profitez de chacune de vos satisfactions, de chaque moment positif, de chaque relation, de chaque sourire, de chaque musique… Voyez l’abondance autour de vous.


Maintenant pour conclure cette analogie, comparez la superficie de couleur blanche et de couleur noire sur cette page. »


Se concentrer sur l’essentiel ce n’est pas ignorer le détail, c’est être capable d”évaluer le détail et de juger de son importance.

~Auteur inconnu