Depuis ces deux dernières années, tandis qu’il commençait à être étudié contre le Covid 19, des budgets ont été massivement réorientés vers la formulation de médicaments à base de charbon activé.