La plante de la résilience et de la purification

 

Plante de la famille des Astéracées, le pissenlit, est appelé l’or des prés ou aussi Dent-de-lion en référence à ses feuilles dentelées. J’adore ce petit nom.

 

Résistant à l’hiver et ayant une floraison printanière précoce, cette vivace symbolise le soleil retrouvé. Après de longs mois froids et gris, elle illumine le printemps de sa belle couleur jaune chatoyante. Son goût amer évoque la mélancolie de la mort et de l’hiver.

 

Cependant, ses fleurs solaires et printanières rappellent la lumière ainsi que la promesse de renouveau. Il évoque donc à la fois la mort et la résurrection. Il est pour moi un très beau symbole de renaissance et de résilience qui exprime cette nécessité de faire mourir certains aspects pour en faire renaître de nouveaux plus positifs.

 

C’est pour cela qu’il me tient à cœur.

Le pissenlit se caractérise aussi par ses belles graines qui ont la particularité de s’éparpiller au gré du vent. Il symbolise donc aussi la diffusion du savoir, le lien de la transmission, l’échange et l’expansion. Une belle envolée et l’espoir guidés par le vent…

D’ailleurs, vous connaissez sans doute la croyance populaire de faire un vœu en soufflant sur ses graines. Souvenir d’une enfance à la campagne…

Au niveau médicinal, c’est une plante très intéressante. Utilisée comme remède, j’utilise plutôt ses racines en décoction, sa teinture mère, ses feuilles en tisane ou en salade mais il peut aussi être utile en macérât huileux.

 

Le pissenlit est un puissant stimulant du système digestif et en particulier urinaire, d’où son nom qui découle du verbe “pisser”… au lit. Il présente donc de précieuse propriétés dépuratives et diurétiques. Au printemps, je fais un bon nettoyage de mon organisme en consommant quelques feuilles fraîches en salade, et ce, tous les jours pendant un mois. C’est donc une excellente plante de cure en cette saison ! Pour ces vertus, il est également considéré comme un symbole de purification.

 

Il possède de nombreuses autres propriétés. Il est apéritif et digestif. Il a aussi une action puissante au niveau de la bile car il est cholagogue (il facilite l’évacuation de la bile et vidange celle-ci de la vésicule biliaire) et est cholérétique (il stimule la sécrétion de la bile). En plus de son action purifiante du foie, il sera aussi utilisé pour traiter des troubles de la digestion comme la constipation ou pour stimuler l’appétit en cas d’inappétence ou d’anorexie. Il est aussi indiqué en cas d’hypercholestérolémie ou d’insuffisance hépatique légère.

 

Attention, il est déconseillé en cas de calculs biliaires, d’occlusion intestinale ou des voies biliaires.

Sous forme de macérât huileux, le pissenlit peut s’avérer utile en cas de problèmes d’inflammation cutanée (acné, psoriasis, eczema,…) et pour soulager les douleurs rhumatismales. Son macérât peut aussi apaiser les peaux sèches et gercées.

Le pissenlit est une comestible merveilleuse et généreuse. Il prolifère partout et nous l’avons toujours sous la main!

Il contient de nombreuses vitamines telles que les vitamines A, C et K. Il est aussi une bonne source de calcium, de potassium, de fer et de manganèse. J’adore ses feuilles en salade avec une vinaigrette sucrée, cuites vapeur, frites ou blanchies. Riche en polyphénols, c’est un excellent antioxydant pour prévenir le vieillissement de l’organisme. Avec ses fleurs, on peut préparer la fameuse cramaillotte (confiture de pissenlit), un sirop ou un bon petit vin.

 

Je suis aussi une grande adepte des câpres de ses boutons floraux macérés au vinaigre. Ses racines broyées peuvent aussi fournir un substitut au café à l’instar de la chicorée.

Au niveau énergétique et émotionnel, l’élixir de pissenlit libère le corps de ses tensions. Il permet aux personnes qui ont tendance à somatiser leur stress en contractant leurs muscles de se détendre et de lâcher-prise.

 

Pour votre cueillette, prenez soin de laisser des fleurs derrière vous. En effet, au printemps, le pissenlit est une des premières sources de nectar pour les abeilles et les autres insectes pollinisateurs.

 

Plante de purification et de renaissance, elle offre un souffle nouveau et un grand nettoyage pour notre organisme tout en égayant nos assiettes! Vive ces centaines de soleils qui brillent dans nos prairies!

 

Lungta – Remèdes d’herboriste & sagesse végétale