Cartographier l’écosystème souterrain des forêts du monde

C’est un fait : les arbres ne seraient rien sans leurs amis les microbes et autres micro-organismes ! En effet, des millions d’espèces de champignons et de bactéries échangent des éléments nutritifs entre le sol et les racines des arbres, formant ainsi un vaste réseau d’organismes interconnectés dans les bois du monde entier. Et pour la toute première fois, des scientifiques ont réussi à cartographier ce réseau, un véritable « wood wide web » des arbres, en utilisant une base de données recensant plus de 28’000 espèces d’arbres vivant dans plus de 70 pays.