Prendre la main d'un partenaire diminue anxiété et le stress

Tenir la main d’une personne qu’on aime aurait un pouvoir insoupçonné. Cela provoquerait la synchronisation des cerveaux et l’apaisement de la douleur si l’un des deux partenaires souffre. Telle est la conclusion d’une étude publiée dans les PNAS par Pavel Goldstein de l’Université de Colorado Boulder, Irit Weissman-Fogel et Simone Shamay-Tsoory de l’Université de Haïfa, Guillaume Dumas de l’institut Pasteur.