La science de la cymatique nous montre littéralement l’influence du son sur la structure de l’eau ; il est aussi possible de se référer aux idées controversées scientifiquement, montrant que l’eau a une mémoire soumise à l’influence de la lumière, du son et même de l’intention humaine. Durant ces dernières années, de nombreuses personnes ont été captivées par les expériences du Dr Masaru Emoto qui montra au monde entier, par des photographies, les détails très précis de la manière dont les intentions peuvent affecter l’eau au niveau de sa structure. Pour la première fois, il nous a été possible de visualiser clairement à quoi ressemble une intention particulière, telle que la Gratitude, dans la structure de l’eau, sous la forme d’un flocon de neige, photographiée au microscope.